Alhama de Murcia

Alhama se trouve située dans la Vallée du Guadalentín, à l'abri de Sierra Espuña et Sierra de la Muela. Tours défensives, châteaux, restes de murailles, petits palais de style de la Renaissance et maisons de nobles, sont le reflet de la très importante histoire de cette vallée. Une ville qu'aussi bien les arabes que les romains associèrent aux eaux thermales qui jaillissent de la montagne, c'est cette caractéristique même qui va donner le nom à la localité, puisque Alhama signifie "bain thermal". Les ruines des bains romains sont la preuve de tout cela, car ils tirent profit des affleurements d'eaux en provenance de la Sierra de la Muela. Sa construction remonte au siècle premier, malgré qu'ils aient été utilisés ultérieurement lors de l'époque musulmane. Sur le rocher qui domine la ville, se trouvent les restes du château arabe construit au XIIe siècle alors la population est venue s'établir petit à petit à ses pieds. La surprise surgit lors du parcours à travers le village, à cause des couleurs lumineuses des façades des anciennes demeures, peintes en rouge, en violet, en ocre et en bleu. Pour les amateurs des longues promenades à pied ou à bicyclettes, c'est à Alhama que se trouve l'entrée à Sierra Espuña, le Parc Régional le plus emblématique de Murcie. C'est là aussi qu'il est possible de pratiquer la randonnée pédestre et l'escalade. Il existe aussi des points très intéressants tels que les Puits de la Neige, réfrégirateurs circulaires construits entre les XVIe et XVIIe siècles.

Sort By:  

No Results Found